SELFITIS : LA MALADIE CAUSÉE PAR LES SELFIES

21 décembre 2017

Si vous êtes de ceux qui ne peuvent s'empêcher de prendre au moins un selfie tout au long d'une journée, ou peut-être de ceux qui inondent la toile de leurs portraits, vous êtes probablement atteint de SELFITIS. C'est la maladie dont souffrent les accros aux selfies.

Cette découverte est le résultat d'une étude très sérieuse réalisée par l'université de Nottingham Trent au Royaume-Uni et la Thiagarajar School of Management en Inde.

Pour arriver à une telle conclusion, les chercheurs se sont basés sur un échantillon de quatre cent personnes pour savoir quels étaient les facteurs qui pourraient les rendre accros au selfie. Elles ont été invitées à noter de 1 à 5 vingt-deux affirmations selon la correspondance à leurs personnalités. 

La note1 pour ''cela ne me correspond pas'' et la note 5 pour ''cela ressemble totalement à mon comportement''. Voici quelques unes des affirmations soumises :

• Prendre des selfies réduit mon stress
• Quand je prends un selfie, j'ai confiance en moi
• Prendre des poses différentes augmente mon statut social sur les réseaux
• Je me sens plus populaire quand je poste un selfie
• Plus je prends de selfies, mieux je me sens et heureux je suis
• Je suis plus positif envers moi-même quand je prends un selfie

A la suite des analyses, les chercheurs ont établi 3 niveaux d'addiction au selfie :

A risque : prendre des selfies au moins trois fois par jour sans les poster sur les réseaux

Sévère : prendre des selfies au moins trois fois par jour et tous les poster sur les réseaux

Chronique : une envie incontrôlable de prendre des selfies tout au long de la journée, et les poster ensuite sur les réseaux plus de six fois par jour.

Pour les scientifiques l'addiction aux selfies peut être associée à une maladie mentale car ces comportements révèlent, sans grande surprise, un besoin accru d'attention, souvent un manque de confiance en soi et une quête de reconnaissance par le biais d'une certaine popularité sur les réseaux sociaux.

Alors, si vous pensez à donner des congés à votre smartphone c'est  sûr que vous serez imminisé contre la maladie " SELFITIS"!