JEUX AFRICAINS – RABAT 2019 : LA CÔTE D’IVOIRE REMPORTE 3 MÉDAILLES D’OR


22 août 2019

 La Côte d’Ivoire réalise un excellent parcours dans le tournoi de Taekwondo de la 12e édition des Jeux Africains Rabat 2019. Ce mercredi 21 août, au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah ; Cissé Cheick Salah et les Eléphants taekwondo-ins ont offert au pays ses premières médailles de la compétition.

Au nombre de 5 athlètes engagés dans la compétition, 3 Taekwondo-ins ivoiriens ont atteint la finale de leur catégorie. Gbané Seydou a offert la première médaille d’or à la Côte d’Ivoire. En finale, dans la catégorie des -87kg, il a expédié l’Egyptien Khairy Salaheldine (11-3). Gbané Seydou, a construit sa marche vers le podium en sortant d’abord, le Nigérien Oumarou Hamissou en quart, ensuite, le Nigérian Onofe Sunday.

Cette dynamique de victoire a été la même pour Coulibaly Bouma. Elle a littéralement bombardé en finale des -49 kg, l’Egyptienne Abdelsalam Nour sur le score de 34-10. En quart de finale, l'Ivoirienne s'est jouée d’Adebayo Sekinat du  Nigeria, ensuite Dharhri Ikhral de Tunisie en demie. Bouma s’est hissée en finale. L'Ivoirienne a renversé la vapeur dans le dernier round en assurant une parité, avant de gagner le combat sur le score de 26-23.

En tête des combattants ivoiriens, Cissé Cheick Sallah, champion olympique dans la  catégorie des -80kg a terminé le travail en arrachant la 3e médaille d’or ivoirienne aux dépens du Marocains Mahboubi Achraf sur le score de 38 à 35.

Détenteur de la médaille d’or en 2015 aux jeux de Brazzaville, il conservé son titre en balayant ses adversaires sur son passage pour se hisser en finale sous les ovations du public. Entre autres, le Soudanais Justin Luis en quarts de finale et le Nigérien Mahamadou Idrissa.  

Source : https://www.sport-ivoire.ci