PROFONATION DE LA TOMBE D’ARAFAT : OLO KPATCHA MET EN GARDE


02 septembre 2019

Tout comme la Côte d’Ivoire, le bras droit du patron de la « Chine », Olo Kpatcha est resté sous le choc suite à la profanation de la tombe d’Arafat Dj.

Malgré l’état de consternation, il n’a pas manqué de mettre en garde les coupables via une vidéo, en ces termes : « Si vous ne respectez pas l’homme, respectez Dieu. J’ai perdu un frère, un ami, ma moitié, ceux qui ont fait ce que j’ai vu, ils vont tous payer, ils vont témoigner … Il ne faut pas que l’on accuse les Chinois, ceux qui ont fait ça, sont des voleurs, des malfrats, des enfants de P…, les autorités vont mener des enquêtes, ce qui est sûr, vous allez témoigner un jour »

Pour rappel, le préfet d’Abidjan a annoncé par communiqué que 12 personnes ont été arrêtées dans cette affaire et que le procureur de la République a été saisi. Comme l’a signifié M. Vincent Tohbi Irié (préfet d’Abidjan) : «Les enquêtes se poursuivent pour l’interpellation de tous les coupables et situer les responsabilités à tous les niveaux ».

Desbytango